TV

Predators: une qualification coûteuse? – TVA Sports


Les Predators de Nashville ont obtenu leur qualification pour les séries éliminatoires, mais ont perdu les services du gardien Juuse Saros, mardi soir.

Le club du Tennessee a ajouté un point dans un revers de 5 à 4 en prolongation contre les Flames de Calgary, ce qui lui a permis de mettre la main sur son billet pour l’après-saison. En troisième période, le gardien numéro 1 des «Preds» est cependant tombé au combat. 

Saros a quitté la patinoire avec difficulté après s’être blessé à la jambe gauche.

«Je n’ai aucune mise à jour concernant son état de santé. Il est toujours en cours d’évaluation», a déclaré l’entraîneur-chef des Predators, John Hynes, lors des conférences de presse qui ont suivi l’affrontement.

«Ce n’est jamais bon de voir ça, a pour sa part déclaré le défenseur Roman Josi. J’espère qu’il va être correct. Nous ne savons pas ce qui se passe. Nous espérons tous qu’il ira bien.»

Le pilote a ajouté que son organisation en saurait probablement plus mercredi concernant l’athlète de 27 ans. Saros a disputé 67 parties en 2021-2022. Il a maintenu un dossier de 38-25-8, un taux d’efficacité de ,918 et une moyenne de buts alloués de 2,64.

David Rittich est le principal substitut à Nashville. Le vétéran de 29 ans n’a pas connu beaucoup de succès cette saison, en vertu d’un taux de ,883 et d’une moyenne de 3,56 jusqu’à maintenant.

Se permettre de célébrer

Malgré cette épée de Damoclès suspendue au-dessus de leurs têtes, les membres des Predators se sont permis d’exprimer leur entrain à la suite de leur qualification pour les éliminatoires.

«Je pense que c’est un véritable hommage à nos joueurs, a clamé Hynes. Avec la façon dont nous avons joué toute l’année et la façon dont les gars se sont battus, nous méritons certainement d’être des séries. Personne ne croyait en nous. Nous avons parlé d’écrire notre propre histoire et d’avoir une identité d’équipe forte. Ils ont travaillé d’arrache-pied pendant 80 matchs pour être où nous sommes présentement.»

Les «Preds» ont maintenant deux affrontements à disputer avant de faire le saut en séries éliminatoires. Ils ont rendez-vous avec l’Avalanche du Colorado, jeudi, et avec les Coyotes de l’Arizona, vendredi.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.