TV

LNH: les Jets ne joueront pas en Saskatchewan


 Les Jets ne joueront finalement aucun match à domicile en Saskatchewan, ni nulle part ailleurs qu’à Winnipeg.

C’est ce que l’organisation de la Ligue nationale de hockey (LNH) a indiqué vendredi, dans une lettre envoyée à ses partisans qu’a obtenue le réseau Sportsnet.

La veille, les Jets avaient sondé ses détenteurs de billets de saison concernant leur opinion sur la possibilité que leurs parties à domicile soient tenues ailleurs. L’équipe visait de jouer au SaskTel Centre, un aréna pouvant accueillir un peu plus de 15 000 personnes à Saskatoon.

La formation du Manitoba considérait cette possibilité en raison des mesures sanitaires imposées dans leur province, qui les empêchent de jouer dans un amphithéâtre rempli à pleine capacité.

La Saskatchewan représente l’une des rares provinces au Canada où il n’y a toujours pas eu de mesures restrictives annoncées limitant ou proscrivant les grands rassemblements, comme c’est le cas ailleurs, dont au Québec et au Manitoba.

«Compte tenu de la rétroaction importante et une foule d’autres variables, les matchs à domicile des Jets de Winnipeg continueront d’être joués au Canada Life Centre, a écrit le président John Olfert aux partisans de son organisation. Jusqu’à ce que les ordonnances de la Santé publique changent (elles qui s’étendent actuellement jusqu’au 11 janvier), toutes les parties jouées au Canada Life Centre seront limitées à 250 spectateurs.»

Dans la missive, les Jets ont aussi dévoilé que 40% des détenteurs de billets de saison avaient une opinion négative concernant l’idée de déplacer les affrontements à domicile dans une autre juridiction. De plus, 30% de ceux-ci se disaient neutre, alors qu’un autre 30% étaient favorables à cette idée.

Un autre match reporté?

Toujours au Canada, le match de samedi soir opposant les Sénateurs d’Ottawa aux Canucks de Vancouver pourrait être repoussé, a rapporté le «Ottawa Sun».

L’équipe de la capitale nationale se remet petit à petit d’une sévère éclosion de COVID-19 dans ses rangs. De leur côté, les Canucks ont ajouté Elias Pettersson et Alex Chiasson au protocole de la LNH dans les derniers jours.

Si la nouvelle se confirme, le circuit Bettman aura repoussé neuf des 10 derniers matchs des «Sens», notamment en raison de la capacité d’accueil limitée dans les amphithéâtres canadiens. Le match de samedi devait normalement avoir lieu au Rogers Arena de Vancouver, qui peut opérer avec 50 % de sa capacité maximale.

Marner suit le protocole

À Toronto, les Maple Leafs ont inscrit les noms des attaquants Mitch Marner et Pierre Engvall sur le protocole de la COVID-19 de la LNH. Pour pallier leur perte, l’équipe a ajouté Joey Anderson et Brett Seney à son escouade de réserve.

Marner, qui a amassé 21 points en 26 rencontres cette saison, manquera certainement aux Leafs, qui doivent se mesurer à l’Avalanche du Colorado samedi.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.