TV

Les Jets ont fait preuve de détermination


En retard 2 à 0 en début de match, les Jets de Winnipeg ont vu leurs meilleurs joueurs fournir un effort soutenu pour revenir au pointage et l’emporter 5 à 2 contre les Predators de Nashville, samedi soir, au Bridgestone Arena.

C’est Blake Wheeler qui a été la bougie d’allumage du club manitobain. Le capitaine des Jets a participé à tous les buts des siens, lui qui a fait mouche deux fois et fourni trois mentions d’aide.

«Pour que nous soyons en mesure d’obtenir du succès, nous avons besoin de nos meilleurs joueurs», a analysé l’entraîneur-chef des Jets, Dave Lowry, lors des conférences de presse qui ont suivi ce duel.

«Ils sont restés dans le match. Nous avons rapidement été en retard au pointage, mais nous n’avons pas hésité. Nous avons plié, mais j’ai apprécié la façon dont nous avons résisté. J’ai vraiment aimé le fait que nos meilleurs joueurs ont puisé dans leurs réserves et qu’ils ont trouvé un moyen d’aller chercher la victoire.»

Outre Wheeler, Mark Scheifele et Kyle Connor ont aussi très bien fait. Ils ont respectivement engrangé trois et deux points.

Un peu d’aide

Pour se sauver avec la victoire, les Jets ont aussi bénéficié d’un peu d’aide de leurs rivaux. En troisième période, alors que le pointage était de 2 à 2, le défenseur des «Preds» Mark Borowiecki a écopé d’une pénalité majeure pour un coup de coude à la tête de l’attaquant Evgeny Svechnikov.

Les Jets ont profité de ce long avantage numérique pour s’inscrire à la marque à deux reprises.

«Je crois que nous sommes allés sur la patinoire avec énormément de confiance, tout en sachant qu’il s’agissait d’une opportunité de gagner ce match de hockey», a dit Wheeler à propos de la chance que Borowiecki avait offerte à son équipe.

«Nous nous devions d’inscrire au moins un but. Peu importe le scénario, quand tu obtiens un avantage numérique de cinq minutes avec le match en jeu, tu veux en profiter pour faire la différence», a poursuivi le héros du jour.

Un 20e pour Dubois

Lors de ce même surnombre, le Québécois Pierre-Luc Dubois en a profité pour inscrire le 20e but de sa saison 2021-2022. Il s’agit de la troisième fois de sa carrière qu’il atteint ce cap, mais de la première fois qu’il le fait si rapidement. En effet, le troisième choix au total du repêchage de 2016 l’a fait en 44 rencontres cette saison.

«Être en retard 2 à 0, ce n’est pas la façon dont nous voulions amorcer la partie, mais nous savions qu’ils [les Predators] allaient commencer en force, a exprimé Dubois. Plus le match avançait, j’ai trouvé que nous jouions de mieux en mieux. Nous sommes conscients de la réalité qu’il y a devant nous et que nous ne pouvons pas nous permettre de perdre beaucoup de matchs. Tous nos prochains affrontements seront importants.»

Avant les rencontres de dimanche dans la Ligue nationale, les Jets occupaient le sixième rang de la section Centrale, et ce, en vertu d’un dossier de 20-17-8. Ils sont à sept points des Ducks d’Anaheim et de la dernière place donnant accès aux éliminatoires dans l’Association Ouest.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.