TV

Le CH va-t-il rebondir contre Marc-André Fleury?


Les Canadiens de Montréal tenteron jeudi soir d’éviter un cinquième échec consécutif en accueillant Marc-André Fleury et les Blackhawks de Chicago au Centre Bell.

Le Tricolore a subi un revers crève-cœur de 3 à 2 aux mains du Lightning de Tampa Bay à sa plus récente sortie, mardi. Il pourrait profiter des insuccès des Hawks, qui présentent une fiche de 9-14-2 cette saison. D’ailleurs, Chicago a encaissé un cuisant échec de 6 à 2 face aux Rangers de New York plus tôt cette semaine. 

 Pour sa part, Fleury souhaite atteindre le plateau des 500 victoires en carrière devant les siens. À sa première campagne à Chicago, il en compte sept en 17 sorties jusqu’ici.

En attaque, Seth Jones domine son club avec 22 points, suivi de Patrick Kane (21) et d’Alex DeBrincat (20).

Bon test pour Ylonen

Chez le Canadien, Jesse Ylonen a été rappelé mercredi du Rocket de Laval et disputera son premier match de l’année dans la Ligue nationale, tandis que Jeff Petry et Joel Armia manquent toujours à l’appel, même s’ils ont pris part à un entraînement optionnel en avant-midi. Blessé mardi, Christian Dvorak sera absent.

Pour Ylonen, il s’agira ainsi d’une belle occasion de montrer son savoir-faire à l’état-major du club ainsi qu’aux partisans montréalais.

«Il continue à progresser. C’est un jeune qui a besoin de temps, mais avec notre situation, on veut l’amener avec nous peut-être pour quelques matchs pour voir où il en est rendu, a expliqué l’entraîneur-chef Dominique Ducharme. Il a fait des pas depuis le début de la saison. C’est un bon patineur et il a des habiletés offensives également. On le verra dans différentes situations et on s’ajustera selon comment le match se passe.»

«Des jeunes comme lui arrivent avec enthousiasme, ils veulent faire leur place, peu importe la situation de l’équipe», a-t-il ajouté.

Aussi, il importe aux yeux du pilote de demeurer dans le moment présent, malgré les nombreux problèmes sur la glace et les blessures minant les rangs du club.

«Il y a beaucoup de journées frustrantes, mais je trouve que nos gars sont assez bons pour se concentrer sur ce qu’on doit faire cette journée-là. Oui, c’est moins plaisant, sauf que je ne sens pas que ça va trop bas. Nos joueurs restent dans un bon état d’esprit.»

 Le gardien de but du CH Carey Price a patiné avant la séance d’entraînement optionnelle de ses coéquipiers, en matinée (à voir dans la vidéo ci-dessus). 

Par ailleurs, Brendan Gallagher et Sami Niku, aux prises avec la COVID-19, doivent patienter avant de jouer à nouveau. Selon Ducharme, ils ne seront pas de retour avant au moins les trois prochains affrontements. Le Canadien visitera les Blues de St. Louis, samedi, puis les Penguins de Pittsburgh, mardi.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.