TV

Evander Kane est passé à l’étape suivante


Le match de lundi entre les Oilers d’Edmonton et les Sharks de San Jose marquait le retour en Californie de l’attaquant Evander Kane, qui ne veut plus regarder en arrière et tente d’aider sa nouvelle équipe à grimper les échelons en vue d’une participation aux séries éliminatoires.

Un pas en ce sens a d’ailleurs été effectué quand la formation albertaine a défait les Requins au compte de 3 à 0 pour savourer un deuxième triomphe d’affilée depuis l’arrivée de l’entraîneur-chef Jay Woodcroft. Elle accuse un retard de deux points sur une place en matchs d’après-saison et rien n’est joué, d’autres rencontres importantes étant à l’horaire des jours à venir.

Et Kane pourrait assumer un rôle crucial, même s’il n’a pas inscrit un point dans les deux récents gains des siens. Face aux Sharks, il a décoché quatre tirs en pratiquement 19 minutes et son instructeur est plutôt satisfait de ses performances.

«Je pense qu’il a été un facteur déterminant dans cette partie, a commenté Woodcroft au site NHL.com après l’affrontement. Lorsque nous avons discuté avec Evander [dimanche], il m’a dit à quel point il voulait ajouter les deux points en banque pour les Oilers et que cet objectif surpassait tout le reste. […] Je suis très impressionné par lui en tant qu’individu. Je pense qu’il est un bon joueur de hockey et sa présence dans la formation nous rend meilleurs.»

Aussi, Kane ne tient pas à revenir sur le passé. Son séjour dans l’organisation des Sharks s’est conclu par une résiliation de contrat en janvier, après notamment une suspension reliée à son statut vaccinal. Avant le match de lundi, il ne tenait pas non plus à revenir sur son association avec San Jose.

«Nous avons continué de parler de ce sujet futile encore et encore. Vous semblez vouloir en parler encore et encore. Je ne fais même plus partie de cette équipe. Vous rédigez probablement plus d’articles à mon sujet que sur n’importe qui d’autre du club», avait entre autres répliqué Kane à un journaliste local couvrant les activités des Sharks en point de presse.

Semaine déterminante

Edmonton espère améliorer ses chances de qualification et des victoires aux deux prochains matchs constitueraient la recette idéale en ce sens. Mardi, Connor McDavid et ses coéquipiers devaient visiter les Kings de Los Angeles, pour ensuite accueillir les Ducks d’Anaheim, jeudi. Ce sont deux rivaux se retrouvant en lutte directe avec les Oilers pour une place en séries.

Au classement, les hommes de Woodcroft ont 53 points au compteur, deux de moins que les Canards, détenteurs du deuxième laissez-passer des clubs repêchés de l’Association de l’Ouest. Surtout, Anaheim a joué trois parties de plus qu’eux.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.