TV

À VOIR: Makar l’hypnotiseur – TVA Sports


Cale Makar a inscrit un but de toute beauté, en prolongation de surcroit, pour permettre à l’Avalanche du Colorado de prendre la mesure des Blackhawks de Chicago mardi soir.

Le numéro 8 est le meilleur buteur chez les défenseurs cette saison, avec 14 réussites, et il a montré encore une fois pourquoi il peut être considéré parmi les meilleurs francs-tireurs de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Voyez ce petit bijou dans la vidéo ci-dessus. 

Après avoir contrôlé la rondelle en faisant le tour du filet de Marc-André Fleury, Makar a surpris son couvreur, Kirby Dach, en effectuant un rapide changement de direction. Feignant de remettre à un coéquipier, il a plutôt envoyé le disque dans le haut du filet d’un lancer du revers.

«J’ai été un peu chanceux, honnêtement, a humblement admis l’électrisant joueur de 23 ans. [Dach] était un peu trop engagé dans sa course, alors j’ai décidé d’essayer de me rendre au filet. Nous avions une diversion derrière, et c’était ma première option de passe. Quand ils l’ont couverte, j’ai seulement tenté d’y aller du côté court et j’ai été en mesure de loger la rondelle tout juste au-dessus de Fleury.»

Makar a été contraint de rater quelques rencontres cette saison, mais son rythme de 14 buts en 25 rencontres lui permet tout de même de penser à quelques records. En 1996-1997, Sandis Ozolinsh a établi la marque à battre pour un défenseur de l’Avalanche avec une récolte de 23 filets.

À l’échelle de la LNH, le record du 21e siècle appartient à Mike Green, qui avait marqué 31 fois en 2008-2009. En considérant que le Colorado a disputé 29 duels, Makar se dirige vers un rendement de près de 40 buts… du jamais-vu depuis Paul Coffey dans les années 1980.

De bons mots de l’adversaire

Au classement, les Blackhawks sont loin derrière l’Avalanche. Qu’à cela ne tienne, les représentants de l’Illinois ont marqué trois fois sans réplique en deuxième période et au début du troisième tiers pour finalement arracher un point à leurs adversaires.

Makar était toutefois la goutte qui a fait déborder le vase et Calvin de Haan a vanté le travail de son rival après la rencontre.

«[Makar] sera un grand joueur pour longtemps dans cette ligue. Il faudra s’y faire, a avoué le défenseur des Blackhawks. Il a fait un beau jeu et on le reverra partout sur le NHL Network demain [mercredi], mais nous avons quand même fait du bon boulot contre lui et les meilleurs joueurs [du Colorado]. Ces gars sont parmi les meilleurs de la planète, et ils se créent beaucoup d’opportunités.»

Grâce à ce gain de 4 à 3, l’Avalanche a remporté sept de ses huit derniers matchs. Ça va moins bien pour les Blackhawks, qui connaissent une séquence de cinq revers.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.